Coquelicot : plante commune de nos jardins

Coquelicot : plante commune de nos jardins

Papaver rhoeas – De la famille des Papavéracées.

Quelle joie en ce moment d’observer dans les champs le spectacle des coquelicots !

🐓Jusqu’au 16ème siècle, on l’appelait « coquerico » en lien avec la resemblance de ses pétales à la crête rouge du coq.

🐝Le coquelicot est originaire du Moyen Orient. La couleur rouge des fleurs indique son origine exotique. Aucun insecte de nos régions – à part les abeilles en ultraviolet- ne peuvent percevoir cette couleur. Il s’est propagé avec les cultures de céréales.

Coquelicot : plante du sommeil et de la toux

Les fleurs de coquelicots sèches ou fraîches :

💚apaisent la toux,

💚facilitent la transpiration,

💚calment l’agitation,

💚luttent contre la nervosité et l’insomnie. En effet, le coquelicot est proche du pavot avec des effets narcotiques très légers et inoffensifs.

🌱Sans aucun danger, ni toxicité, on peut donc consommer les fleurs de coquelicot en infusion (3 pincées par litre d’eau), en sirop (je vous partage rapidement la recette) ou en compresses (infusion froide) comme lotion de beauté pour les yeux fatigués.

✨Retrouvez les fleurs de coquelicots bio en format 100g (autre format sur demande) ou dans la tisane atchoum sur www.chamazonia.fr

Pour les gourmands, les feuilles de coquelicot en rosette peuvent être mangées en salade ou cuites à l’eau bouillante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.