Calendula : la plante qui apaise

Calendula : la plante qui apaise

Calendula : plante anti inflammatoire utile dans de nombreux maux quotidiens

Â đŸŒŒPourquoi le « souci » alors que cette plante est si bĂ©nĂ©fique ? Souci vient du latin solsequier qui signifie « suit le soleil ». Les inflorescences orangĂ©es suivent l’astre du soleil et s’ouvrent vers 9h pour se refermer Ă  17h. 

 

đŸŒŒLe souci a longtemps Ă©tĂ© confondu avec le pissenlit. Selon la thĂ©orie des signatures, les fleurs jaunes ont une action sur la sĂ©crĂ©tion bile et le foie. Aujourd’hui, on sait effectivement qu’elle agit sur cette sphĂšre lĂ  mais pas que
 elle est aussi antispasmodique, anti inflammatoire et anti bactĂ©rienne. En tisane, elle facilite la digestion et attĂ©nue les spasmes. Elle utile en cas d’asthme, de palpitations, d’insomnie et d’angoisses. Elle augmenterait l’effet des plantes sĂ©datives. Le souci est donc un ingrĂ©dient de choix dans vos mĂ©langes de plantes pour calmer ou favoriser le sommeil. C’est aussi une plante de la femme. Elle rĂ©gularise le cycle. Une cure de souci une semaine avant les rĂšgles permet de diminuer considĂ©rablement les douleurs. 

Comment utiliser le calendula ?

En application externe, elle est très efficace contre les problèmes de peau (plaies, ulcères, brulures, acné), pour les coups et contusions. 

En cosmétique, elle est souvent utilisée pour adoucir la peau. 

Dans l’assiette, les pĂ©tales frais dĂ©corent les salades et une fois sĂ©chĂ©s, ils peuvent ĂȘtre rĂ©duits en poudre et utilisĂ©s en condiment. 

Belle journée à tous. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.